COACHING PROFESSIONNEL

Être acteur de sa vie professionnelle

Accompagner une personne vers l’atteinte de ses buts avec une performance optimum et dans le respect de ses valeurs.

Le coaching en entreprise est souvent perçu, de façon réductrice, comme une démarche réservée aux cadres dirigeants. Sans doute aussi à cause de son coût.

Ici, le coût est par tranches de salaire. Ainsi en profitera le « middle management », dont les besoins en coaching sont évidents en tant que tampons entre leur équipe et la direction.

u

Quelles circonstances ?

  • Prise de fonction
  • Promotion à la tête d’une équipe
  • Développement des capacités de communication
  • Développement des compétences managériales
  • Développement des facultés de prise de décision
  • Etc …
e

Quelle organisation ?

  1. Choix d’un coach
  2. Entretien tri partite (avec le hiérarchique ou la RH)
  3. Contrat de coaching avec l’entreprise : objectifs, nombre de séances, coût
  4. Séances de coaching
  5. Entretien tri partite final.

 

Cas d'une démarche autonome

Un salarié peut se faire accompagner sans que son entreprise intervienne. Soit parceque l’entreprise ne finance pas le coaching, soit par discrétion.

Ils me font confiance

Quand je suis arrivé j’avais envie de tout envoyer promener, le job, l’équipe, l’entreprise, l’activité. La première chose que j’ai appréciée : pouvoir vider mon sac. Parler tout simplement. Vous m’avez laissé parler sans m’interrompre. Vous savez vraiment écouter et manier le silence. J’ai compris peu à peu que la meilleure solution était de m’accrocher malgrè la tempête. De me « reconquerir » disiez vous. C’est vrai. J’avais perdu toute estime et confiance en moi. Je ne voyais plus ce que j’avais déjà réalisé, mais seulement ce que j’avais raté. Grace au coaching, et aussi aux techniques de cohérence cardiaque, j’ai remis le pied à l’étrier. Julien

Je n’ai fait que 3 séances, et cela m’a suffi pour avancer. J’avais juste besoin que quelqu’un m’aide à structurer mon organisation et mon temps. Maintenant je suis autonome. Marine

C’est mon boss qui m’a envoyé vers vous. J’avoue que j’étais très méfiant et j’ai failli dire NON quand vous m’avez demandé si j’avais vraiment envie de faire ce coaching. Et puis je me suis dit « rien à perdre ». Je ne regrette évidemment rien. Vous m’avez envoyé chez un psy pour travailler en parallèle sur mon addiction. C’était bien d’avoir les 2 approches, coaching et psy se complétaient. J’ai non seulement repris mon poste mais je manage maintenant une équipe de 25 personnes. On me refait confiance. Tant dans l’équipe qu’en dehors. Jacques

Me contacter

Tel : 06 83 35 23 62

Mail : contact@evolucoach.fr

 

11 + 7 =

Evolution de carrière ? Découvrez le bilan de compétences !